Les matériaux d’emballage

Ouvrons le champ des possibles !

 
Pour emballer il y a le papier bien sûr, mais on peut sortir des sentiers battus des papiers estampillés « papiers cadeaux » et tenter l’expérience des papiers alternatifs. Mais également utiliser les textiles.
Petit tour des matériaux que l’on peut utiliser en fonction des caractéristiques de chacun, du cadeau à emballer, de sa forme, etc.
 

LES PAPIERS

le papier cadeau imprimé :
C’est le basique, on en trouve dans les grandes surfaces, dans les boutiques, couleurs, et dessins variés. On a du choix mais ça laisse peu de place à la personnalisation si utilisés tels quels.
Cependant on peut les découper, en assortir certains en les superposant… Et hop même les plus kitchouilles des papiers peuvent être dans le coup !
On trouve de très très beaux papiers cadeaux originaux créés par des illustrateurs ou des maisons d’éditions mais les prix sont souvent élevés. Je ferai un article à paraître bientôt sur le sujet.
 
le papier uni :
Mon préféré c’est le papier kraft, il est hyper tendance en ce moment et il a de bonnes raisons de l’être : il est solide, écologique et économique, comme il est uni (on le trouve en naturel ou coloré) il permet de personnaliser facilement.
 
le papier crépon :
Il est finement plissé et comme il est extensible il permet d’emballer des objets aux formes irrégulières. Très facile à trouver dans les papeteries et boutiques de loisirs créatifs (on peut même le piquer à nos gamins).
 
le papier de soie :
En revanche celui-ci est fragile, il est surtout utilisé pour protéger l’objet à l’intérieur de l’emballage mais, de par sa souplesse, on peut s’en servir pour emballer des textiles (écharpe, mouchoirs…).
 
le papier journal :
On le préfère pas trop frais, pour éviter de se salir avec l’encre mais en utilisant un papier dans une langue étrangère avec de jolies typos, cela permet un emballage original.
Variante : BD, livres, magazines…
Je sais que certaines personnes ne supportent pas l’idée de déchirer un livre, si c’est le cas, ne vous rendez pas malade, mais sinon, n’hésitez pas, ça permet de créer des emballages très attrayants !
 
le papier gaufré :
C’est un papier ayant reçu un dessin en creux ou en relief par pression d’un rouleau ou d’une plaque gravés. On l’appelle aussi papier embossé. On tout peut le faire soi-même ou l’acheter au rayon papier scrapbooking des magasins.
 
les partitions de musique, les cartes routières, calendriers… :
Perso, j’adore. Je trouve que cela donne un charme fou aux paquets cadeaux !
 
les papiers alimentaires :
Glassine, paraffiné, sulfurisé… ils sont plutôt conçus pour l’emballage de biscuits, bonbons, etc. mais on peut les détourner et les utiliser pour emballer des fleurs, ou d’autres objets (on fait comme on veut et c’est ça qu’est chouette)
 
le papier japonais :
Ces papiers traditionnels japonais offrent une multitude de motifs, couleurs, on les trouve au rayon scrapbooking des boutiques. Des illustratrices françaises en conçoivent de magnifiques.
 
le film cellophane :
On le connaît chez le fleuriste mais il peut être utilisé pour entourer un panier cadeau ou pour emballer en surcouche originale un paquet.
 
le papier bulle :
Vous savez ce papier plein de bulles qui sert à protéger les objets fragiles ? (avec toutes ces petites pustules qu’on adore écraser pour les faire éclater ! J’adore) Hé bien vous verrez que, bien agrémenté, il peut servir tel quel d’emballage !
Mais aussi : serviettes en papier, papier de tapisserie, carton ondulé, papier tableau noir…
 

LES TEXTILES

le tissu :
Couramment et traditionnellement utilisés au Japon, de grands carrés de tissu appelés furoshiki permettent d’envelopper des objets de toutes formes.
J’écrirai prochainement un article sur le sujet.
 
le textile non tissé (ou intissé) :
Il est fabriqué à partir de fibres synthétiques et permet d’envelopper des objets de forme irrégulière.
 
 
Bref, vous le voyez, l’art de l’emballage ouvre le champ des possibles ! Alors ouvrez vos placards et let’s wrap !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *