St Valentin, le piège du cadeau obligatoire ?

Les erreurs à éviter pour réussir son Love Gift*

 
 
Haaaa la St Valentin… C’est pas un peu compliqué cette histoire ?
 
Entre ceux qui adorent, ceux qui sont contre, ceux qui oublient, ceux qui se sentent obligés…
 
Je ne sais pas vous mais moi, même si je trouve que cette fête est commerciale, même si je suis d’accord pour dire que l’amour ne se fête pas qu’une fois l’an… ça n’empêche que je peux être triste et en colère si jamais mon amoureux ne fait rien…
Surtout si l’excuse est « j’ai oublié ».
Comment ça « oublié » ?!?! Mais comment peut-on passer à côté de cette fête alors que tous les commerces, tous les restaurateurs, tous les panneaux publicitaires nous rappellent à grands coups de petits coeurs rouges que le 14 février c’est LE Love Day** ?
 
Non, le « j’ai oublié » n’est pas recevable… pire, il est dangereux… Oublier, ne rien prévoir, ne rien faire, peut être ressenti comme une déclaration de désamour.
 
Ca craint.
 
J’aime bien que cette date soit symboliquement marquée d’une façon ou d’une autre. Même si, comme beaucoup de femmes je suppose, j’attends des attentions continuelles, un peu de merveilleux au quotidien.
 
En fait une seule rose, un petit mot, un bon repas préparé par mon mari, me font autant, si ce n’est plus, plaisir qu’un bijou, un parfum ou un dîner dans un restaurant plein de couples les yeux rivés sur leur smartphone respectif…
 
Même si certains hommes aiment bien fêter la St Valentin, j’ai l’impression que beaucoup, au mieux, s’en désintéressent, au pire ne l’aiment pas mais se sentent obligés pour ne pas culpabiliser (et éviter la soupe à la grimace de madame…).
 
Du coup certains font n’importe quoi.
 

Les erreurs à éviter

 
Messieurs, sauf demande express évidemment, je vous en supplie, évitez d’offrir à votre dulcinée :
 
– un appareil électro-ménager
– une combinaison en latex
– le dernier jeu de guerre pour la wii
 
Mais, attention, mesdames, ne tombez pas nous non plus dans le cadeau bateau !
 

« « Une femme peut courir des heures chercher un cadeau pour un homme. Ca finit toujours par une cravate.»

 
(Cette citation serait de Earl Joseph Wilson, mais je n’en sais pas plus. Que celles et ceux qui savent éclairent ma lanterne)
 
Mon petit doigt, qui est bavard, m’a dit que les femmes trouvent qu’il est assez compliqué de faire un cadeau pour les hommes en général.
Qu’il s’agisse de leur père, leur frère ou leur conjoint…
 
Je prépare un article approfondi à ce sujet mais je peux d’ores et déjà vous conseiller ceci :
 
Mesdames (là encore sauf demande express) je vous en prie, évitez d’offrir à votre Roméo :
 
– un caleçon (ou une cravate donc)
– une perceuse
– une place pour la dernière comédie musicale à la mode
 
 
Cette fête est devenue commerciale, c’est vrai, mais on peut aussi la réinventer, juste en profiter pour faire de cette journée un moment de partage et de bonheur avec la personne aimée…
 

Faisons preuve d’inventivité, réfléchissons à ce qui ferait vraiment plaisir à l’autre

 
Un cadeau original ?
Une création unique ?
Une création faite de nos mains ?
Achetée ?
Un cadeau tout simple mais présenté de façon originale et/ou joli comme par exemple avec ces étiquettes amoureuses ?
 
 
N’oubliez pas que La Vache qui Danse vous propose un service GRATUIT pour vous aider à trouver des idées de cadeaux : le Cowching Privé
 
N’hésitez pas à en profiter !
 
 
Les cours d’anglais chez La Vache qui Danse, c’est gratuit et ça le restera toujours.
 
*Love Gift : Cadeau d’amour
**Love Day : Jour de l’amour

  1. Rose de Biboun a dit :

    Alors moi je suis comme toi….ça me « soule » toute cette commercialisation de l’Amour, parce que j’estime que si on aime qqn on doit/peut le montrer tous les autres jours de l’année…mais ça me fait de la peine si monsieur oublie (du coup, cette année, comme il s’est mis au smartphone, j’ai créé une alerte en douce sur son tel hi hi hi).

    Pour ce qui est du cadeau, j’ai voulu faire « original » l’année dernière et j’ai commandé une « carte en fil de fer » de chez Un rire sous la Tonnelle….il n’a pas particulièrement apprécié mdrrr. Du coup, je reste classique (un bon livre ou une BD qu’il attend)…d’autant que j’aime aussi qu’on fête « notre » anniversaire (quasi 1 mois plus tard) et notre anniversaire de mariafe (1 mois 1/2 après la St Valentin)…..c’est chargé quoi ! lol

  2. martin catherine a dit :

    La première question qui m’est venue après avoir lu ta newsletter est : « finalement que représente la St Valentin pour moi ? Qu’est qui m’interpelle dans cette fête ?»
    Au delà du pour ou contre le fêter et de sa récupération commerciale, c’est ce qu’il touche en moi, l’émotion qu’il suscite qui me questionne.
    Je n’ai strictement aucunes réactions vis-à-vis de la Ste Gudulle par exemple.
    Peut-être ai-je tort d’ailleurs, de traiter avec tant d’indifférence cette brave Gudulle. Mais ce n’est pas la question du jour.

    Pourquoi donc la St Valentin ne me laisse pas indifférente ?
    Comme beaucoup je pense que le quotidien partagé avec mon « conjoint », même agrémenté de mots doux et d’attentions régulières, devient… quotidien ! Les soucis financiers, les tracas familiaux, les problèmes de boulot, etc. masquent plus ou moins ce qui nous a unis, nous unis et, je l’espère fortement, nous unira encore longtemps, c’est-à-dire l’amour.

    Je crois que la St Valentin m’oblige à réveiller mes sentiments amoureux, à les faire sortir de cette glue quotidienne en faisant revivre mon état amoureux.

    Il me revient en mémoire cet instant magique et électrique de notre première rencontre amoureuse. Cet échange de regards partagé, mon coeur qui s’emballe, nos mains qui se trouvent, nos corps qui s’attirent irrésistiblement…
    Ouuaaah ! Un sourire vient de se dessiner sur mes lèvres et mon coeur déborde de joie.

    Il est indispensable de faire renaître cet instant si fort aussi souvent que possible et pas uniquement un jour dans l’année. La St Valentin fait parti de ces jours merveilleux où il est bon de retrouver son état amoureux.
    Un bouquet de fleurs, un bijou, un repas, une cravate… bref un objet peut, par sa symbolique, faire penser à l’amour. Mais le plus important est de retrouver cet état amoureux par l’échange, la communication et le partage.

    Pour moi le plus beau des cadeaux sera de pouvoir le revivre avec mon amoureux.
    Il me prendra la main, posant son doux regard sur moi il me demandera dans un sourire : « on parle bien de la même chose ? ». Tout en serrant plus fort sa main, je plongerai mon regard dans ses yeux et je lui confirmerai que nous parlons bien de la même chose.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *